NBA Passion Basket :: Historique Utah Jazz
Home to NBA Passion Basket
FAQSearchMembersGroupsProfilePMsRegisterLoginLogout
 
Historique Utah Jazz

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NBA Passion Basket Index du Forum -> Divisions / Conférences -> Northwest -> Utah
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Smackraw25
Administrateur

Hors ligne
Messages: 981
Inscrit le: 12 Mar 2008
MessagePosté le: Dim 10 Oct - 00:06 (2010)    Sujet du message: Historique Utah Jazz Répondre en citant

Jazz de l'Utah
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Utah Jazz
Généralités
Date de fondation1974
Couleursviolet et bleu
SalleEnergySolutions Arena
(19 911 places)
ManagerKevin O'Connor
EntraîneurJerry Sloan
modifier 

Les Utah Jazz sont une franchise de basket-ball de la NBA basée à Salt Lake City dans l'État de l'Utah aux États-Unis.
Sommaire [masquer]
Historique de la franchise [modifier]
Les New Orleans Jazz sont fondés en 1974 à La Nouvelle-Orléans. Le nom du club fait référence au courant musical développé dans cette ville durant les années 1910 et 1920.
Les résultats de l'équipe sont décevants, même avec « Pistol » Pete Maravich dans les rangs. La franchise déménage à Salt Lake City, dans l'Utah, en 1979.
L'équipe reste médiocre jusqu'à la saison 1983-84, où elle remporte le titre de la division et va jusqu'au second tour des play-offs. En 1984, les Jazz sélectionnent John Stockton, et l'année suivante, Karl Malone. Avec pour entraîneurs Frank Layden et Jerry Sloan, ces changements modifient fondamentalement l'équipe. L'équipe atteint ainsi les playoffs pendant 19 saisons consécutives, jusqu'en 2002-03, saison qui coïncide avec le départ en retraite de John Stockton, et le départ vers les Los Angeles Lakers de Karl Malone.
Ces deux joueurs ont marqué l'histoire des Utah Jazz. John Stockton est le joueur ayant totalisé le plus d'interceptions et de passes décisives dans l'histoire de la ligue. Les 36 928 points marqués dans la carrière de Karl Malone sont le second meilleur total de l'histoire de la NBA, derrière Kareem Abdul-Jabbar. Les deux joueurs font preuve d'une régularité étonnante : Karl Malone manque 9 matchs sur 1434 durant sa carrière à Utah (le plus souvent sur suspension), tandis que John Stockton effectue 17 saisons complètes sur 19, ne manquant que 4 matchs en 1989-1990 et 18 en 1997-1998. Durant 18 saisons, le duo Stockton-Malone instutionnalise le « pick'n roll » (bloque et va), qui malgré son apparente simplicité ne cesse de marcher.
Mais en dépit de ses nombreuses participations en play-offs, l'équipe ne parvient pas à remporter le titre NBA. Mis à part Jeff Hornacek, l'équipe manque de joueurs d'un niveau suffisant pour aller suffisamment loin en playoffs. Les Jazz atteignent néanmoins les finales deux ans d'affilée, en 1997 et 1998, où ils perdent à chaque fois contre les Chicago Bulls de Michael Jordan.
Pour la saison 2003-2004, Utah semble être l'une des plus faibles équipe du championnat après la retraite de Stockton et le départ de Malone. Mais Jerry Sloan, toujours aux commandes de l'équipe, conduit les Jazz dans la course aux playoffs, avant d'échouer lors du dernier match de la saison et de laisser la huitième et dernière place qualificative aux Denver Nuggets. Bien que ne se qualifiant pas pour les playoffs pour la première fois en 19 ans, le résultat est très positif pour une équipe qui ne compte qu'un All-Star, Andrei Kirilenko, entouré de joueurs de seconde zone : Matt Harpring, Gordan Giriček, Carlos Arroyo… Jerry Sloan termine deuxième au vote du meilleur entraîneur de l'année.
Avec une énorme masse salariale disponible à l'intersaison 2004, Utah signe deux nouvelles recrues : Carlos Boozer et Mehmet Okur. Bien plus compétitive que la saison précédente, l'équipe des Jazz va néanmoins réaliser une énorme contre-performance, les longues blessures de Kirilenko et de Boozer enfonçant encore un peu plus une équipe qui n'arrive pas à trouver la bonne alchimie sur le terrain. Les 26 victoires pour 56 défaites marquent le pire bilan de l'ère Sloan aux Jazz.
Utah draft en 2005, le jeune meneur Deron Williams en troisième position. La saison 2006 reste marquée par les nombreuses blessures des joueurs des Jazz, encore une fois Boozer qui n'a joué que le dernier tiers de la saison, Giricek lui aussi trop souvent blessé. Les Jazz finissent avec un bilan de 41 victoires pour autant de défaites. Cette même saison où les Jazz retirent le maillot de Karl Malone.
Le 20 février 2009, le propriétaire de la franchise depuis 1985, Larry Miller meurt[1].
Effectif actuel [modifier]
Utah Jazz
Effectif actuel
Entraîneur: Jerry Sloan
Pivot?
Francisco Elson(Pays-Bas)
Pivot44
Kyrylo Fesenko(Ukraine)
Ailier15
Sundiata Gaines(Georgia Tech)
Ailier20
Gordon Hayward (R)(Butler)
Pivot / Ailier fort25
Al Jefferson(Prentiss High School)
Pivot41
Kosta Koufos(Ohio State)
Arrière23
Wesley Matthews(Marquette)
Ailier / Arrière34
C.J. Miles(Skyline HS, Texas)
Ailier fort24
Paul Millsap(Louisiana Tech Bulldogs)
Pivot / Ailier fort13
Mehmet Okur(Turquie)
Meneur17
Ronnie Price(Utah Valley State)
Meneur8
Deron Williams (C)(Illinois)
(C) - Capitaine (AL) - Agent libre (R) - Rookie (ou Recrue)
Meilleurs marqueurs de l'Histoire de la franchise [modifier]
Place Nom du joueur Pays Points
1.Karl Malone
 États-Unis
36 374
2.John Stockton
 États-Unis
19 711
3.Adrian Dantley
 États-Unis
13 635
4.Darrell Griffith
 États-Unis
12 391
5.Thurl Bailey
 États-Unis
9 897
6.Pete Maravich
 États-Unis
8 324
7.Andrei Kirilenko *
 Russie
7 661
8.Mehmet Okur *
 Turquie
7 191
9.Rickey Green
 États-Unis
6 917
10.Jeff Hornacek
 États-Unis
6 848
Dernière mise à jour : le 15 avril 2010
Noms successifs [modifier]
  • 1974-1979 : New Orleans Jazz
  • Depuis 1979 : Utah Jazz
Palmarès [modifier] Records divers [modifier]
Les Jazz sont l'équipe ayant (à la fin 2009) remporté un match après avoir eu le plus fort retard: malgré 36 points de débours, ils ont battu Denver en 1996[2].
Maillots retirés [modifier] Référence [modifier]
  1. (en) Utah Jazz owner Miller, 64, dies of diabetes complications [archive], USA Today, 20 février 2009.
  2. Le come-back de la décennie [archive], L'Équipe, 21 décembre 2009. Consulté le 23 décembre 2009
Liens externes [modifier]
_________________

PS3 Trophies



Revenir en haut
Publicité

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 00:06 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NBA Passion Basket Index du Forum -> Divisions / Conférences -> Northwest -> Utah Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Graphite Theme © 2004 DisfunktionCrew.com

Traduction par : phpBB-fr.com